Arrêt concernant la Grèce

Ceiling of the main hall of the Human Rights building
23/01/24

Dans l’affaire O.G. et autres c. Grèce, la Cour a conclu à deux violations : droit au respect de la vie privée dans le chef de deux requérantes quant à la prise de sang qui leur a été imposée et droit au respect de la vie privée dans le chef de quatre requérantes quant à la publication de leurs données.

L’affaire concernait la publication, sur décision des autorités internes, des données médicales de prostituées séropositives et leur médiatisation. Elle concerne également les circonstances dans lesquelles une prise de sang leur a été imposée.

La Cour a jugé que le prélèvement sanguin imposé à deux requérantes et la publication des données de quatre requérantes s’analysaient en une ingérence dans leur vie privée.

Plus de News


Avis consultatif

19/02/24

Afficher 1 à 10 de 333