Ce site utilise des cookies. En savoir plus. ×

Commémorations

Tapis de la grande salle d'audience du PDH

60 ans de la Cour

Ce qui fait la force du système européen de protection des droits de l'homme, c'est le fait que les auteurs de la Convention on prévu la création d'une juridiction, la CEDH, pour veiller au respect des engagements des États contractants.

Depuis soixante ans, elle veille au respect des droits de l'homme et s'efforce de mettre cette protection au service de la justice et de la paix, dans le respect du préambule de la Convention.

Grâce à sa jurisprudence, la Cour a joué un rôle majeur dans l'amélioration de la protection des droits de l'homme en Europe.

 

Plus d'infos

70 ans de la Convention européenne des droits de l'homme

Logo 70 ans de la Convention

La Convention européenne des droits de l’homme, signée à Rome le 4 novembre 1950, a été le premier instrument concrétisant et rendant contraignants les droits énoncés dans la Déclaration universelle des droits de l’homme. Elle énonce des droits absolus auxquels les États ne peuvent porter atteinte, tels le droit à la vie ou l’interdiction de la torture, et protège des droits et libertés qui ne peuvent être restreints que par la loi, lorsque de telles mesures sont nécessaires dans une société démocratique ; il s’agit, par exemple, du droit à la liberté et à la sûreté ou encore le droit au respect de la vie privée et familiale.

De nombreux droits sont venus s’ajouter au texte initial avec l’adoption de protocoles additionnels, portant, notamment, sur l’abolition de la peine de mort, la protection de la propriété, le droit à des élections libres ou la liberté de circulation.

 

Convention européenne des droits de l'homme

Plus d'infos